Table ronde / Restructuration : tout se joue en amiable

 

Bonne nouvelle pour l’économie française : les défaillances sont en baisse depuis le début de l’année. Mais si le nombre de procédures collectives tend à décroitre, c’est aussi qu’une grande partie des restructurations se joue désormais en amont. Dans le cadre de pre-pack cessions ou de négociations amiables avec les investisseurs, plus que jamais friands de dettes distressed. Explications.